Comédien · Metteur en scène

 

Biographie

Marc Mayoraz, né à Sion en 1963, est comédien et professeur à l’HEMU (Haute Ecole de Musique de Lausanne), il enseigne également à la HEM de Genève et de Neuchâtel. Formé à la SPAD, (Conservatoire de Lausanne) entre 1989 et 1992, sous la direction d’André Steiger, Armand Deladoëy, Hervé Loichemol, Jacques Roman, et Séverine Bujart. À partir de 1993, il a vécu une immersion dans la recherche théâtrale avec Jerzy Grotowsky et Maud Robart, avec un travail basé sur le training de l’acteur, le chant, le jeu, puis la construction d’un projet d’une année sur le même objet à Pontedera, Toscane.


Depuis 1994, il collabore de manière constante et engagée avec différents metteurs en scène ; François Marin, Domenico Carli, Anna Van Brée, Armand Deladoëy (création des Pièces de guerre d'Eward Bond au théâtre de Vidy en 1995, puis en tournée à Montréal), et Marc Liebens.

Il collabore également avec Elsa Rook sur différents opéras : Le Dialogue des Carmélites de Poulenc, Transformations de Conrad Suza, à l’Opéra de Lausanne, A Midsummer Night’s Dream (dans le rôle de Puck) de Benjamin Britten à Mézière, et la création du Ruisseau noir, d’après la vie et l’œuvre d’Anne-Marie Schwarzenbach, au théâtre du Grütli. Comédien dans le spectacle Sexclure, d’après les textes de Nelly Arcan, avec Pascal Auberson et Alain Mudry, dans une mise en scène de Marcela San Pedro.


Il participe, avec Thierry Weber, dans des projets de « musique entre les lignes » à l’HEMU de Lausanne. Depuis, il n’a cessé de travailler, et collaborer avec nombre de metteurs en scène de tous horizons. La saison 17/18 "se joue" autour d'auteurs contemporains, Julien Mage et son texte Cette nuit encore jouer les Pierres au Petit Théâtre de Sion, une pièce de Luc Tartar, En découdre dans une mise en scène de François Marin, puis sur le plateau du Grütli dans un texte de Pommerat mis en scène par Elidan Arzoni.

Il met en scène Le dialogue des Carmélites de Poulenc au BCV Concert Hall à Lausanne. En 2018, il travaille avec le Béjart-Ballet Lausanne pour coacher une musicienne sur le projet Casse-Noisette. En 2019, il tourne un court-métrage avec Carlo De Rosa, et Ciné-Janus de Maxime Brée (prix RTS pour la meilleure fiction Eracom). Il crée la Compagnie …Sans Oublier… avec Inès Halimi (musicienne, compositrice, chanteuse et comédienne), et une première réalisation au Théâtre Interface de Sion : Giacometti ou le Jeu des Mots, en juin il met en scène un opéra contemporain avec les chanteurs de l’HEMU, Written on skin de George Benjamin, sur un texte de Martin Crimp.

 

Le comédien

 

Mises en scène

Ses plus grandes passions, jouer, mettre en scène, porter à la scène le monde d'aujourd'hui en s'appuyant sur des artistes qui ont marqués leur époque.

 

Depuis 35 ans, je parcours avec passion les scènes de théâtres : Vidy, Pulloff, 2.21, Petit-théâtre de Sion, Théâtre de Valère, les Osses, TLH de Sierre, Théâtre du Crochetan de Monthey, Usine C à Montréal, Le chien qui fume en Avignon...

En parallèle de ma carrière de comédien, j'ai développé une carrière de pédagogue : je suis professeur en charge de l'Atelier Lyrique de l'HEMU de Lausanne, et de la HEM de Genève et de Neuchâtel. Cela fait 15 ans que je travaille avec les étudiants en chant lyrique de ces grandes institutions, afin de les former en tant qu'acteurs, et de les mettre en scène sur le plateau : car leur métier consiste aussi à se mouvoir sur une scène, avoir une diction nette, et maîtriser les notions de l'espace. 

 

J'ai aussi développé un cours spécifique pour les instrumentistes : le travail du souffle et de la conscience corporelle est tout aussi essentiel pour eux, que pour les chanteurs.

Par la force des choses, cet enseignement m'a amené à collaborer avec le Béjart-Ballet Lausanne, pour coacher sur scène l'accordéoniste (qui reprenait le rôle d'Yvette Horner), au milieu de la chorégraphie de Maurice Béjart, lors de la reprise de Casse-noisette, en décembre 2018.

Souffle, posture, respiration, diction, gestion de l'espace...

Ceci ne concerne pas seulement les artistes !

Voilà pourquoi, je propose au sein de ma propre compagnie, des coachings aux personnes dont le métier consiste aussi à prendre la parole en public, quelque soit leur secteur d'activité : politiciens, conférenciers, directeurs, chefs de projet, intervenants, journalistes, banquiers, assureurs, etc. 

 

 

Mais savoir prendre la parole n'est pas tout : il faut également savoir bouger ! 

Je propose donc des sessions de travail individuelles ou collectives, permettant à chaque individu de prendre conscience de son propre corps; à commencer par sa respiration, à travers des exercices précis (provenant du Yoga, du Taïji, du Qi-gong, de la danse, etc.), puis intégrer à l'intérieur du travail physique, celui de la voix parlée. Pour finir, je m'appuie sur le support qui est le vôtre : le texte ou le discours à énoncer en public.

Mon métier d'acteur nourrit le pédagogue que je suis, et réciproquement, voilà pourquoi j'ai pensé que mon expérience artistique pourrait être un apport en tant que coach. 

 

Pour me contacter, vous pouvez utiliser le formulaire de contact, ou bien m'écrire à l'adresse mail suivante : marcmayoraz@gmail.com

 

Compagnie ...Sans Oublier...

Marc Mayoraz, co-directeur artistique

© Inès Halimi

Mon père sur mes épaules - Metin Arditi
 

Agenda

Mon père sur mes épaules
Estival des Mosses
Avenir radieux
Pulloff Théâtre
Madame Sosostris. La femme la plus sage du monde
Pulloff Théâtres
 

Contact

© 2019 · © Photos : Carole Parodi · Mercedes Riedy ·  Lauren Pasche · Emma Rieger · Cédric Bécu · Gregory Batardon · Guillaume Mayoraz · Design : N. Guyon